Conservation de l'habitat du phoque moine méditerranéen

Le projet a pour objectif d’assurer la conservation de l’habitat exceptionnel pour le phoque moine méditerranéen (Monachus monachus) qu’est l’île de Gyaros, en Grèce. Mais aussi de conserver les sites de reproduction de phoques moines, les vastes prairies de posidonie et les formations coralligènes, grâce à la mise en œuvre d’un système de surveillance efficace qui minimise les activités illégales sur place. Ce but est principalement atteint grâce à l’utilisation en continu d’un système dernière génération de surveillance à distance, qui garantie une riposte active face aux activités illégales ayant lieu sur place et permet de poursuivre leurs auteurs en justice. Le projet comporte également des actions de mobilisation et d’implication des pouvoirs publics concernés, ce qui renforce son efficacité et sa viabilité à long terme.

Ce projet capitalise sur la mise en œuvre réussie du projet CYCLADES du WWF Grèce, en place depuis 2013 grâce à l’aide de la Commission européenne (financement du programme LIFE) et de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Son but est de poursuivre et de développer la mise en œuvre des activités du projet, d’améliorer ses résultats et de garantir la viabilité de ce système de surveillance primordial.




Conservation de l'habitat du phoque moine méditerranéen
Conservation de l'habitat du phoque moine méditerranéen
Conservation de l'habitat du phoque moine méditerranéen

Localisation: Grèce

Grèce

Porteur du projet

 

WWF (Grèce)