Dispersion, migration et connectivité des populations des balbuzards pécheurs

2012 - 2014

Le balbuzard pécheur est un rapace emblématique, inféodé aux écosystèmes aquatiques. Ces populations méditerranéennes sont très menacées et isolées en 4 populations nichant le long de la Corse (30 couples), Baléares (15 couples), Maroc et Algérie (3O moins de 30 couples).

Pour préserver et renforcer ces populations, un projet de réintroduction est en cours depuis 2006 sur le littoral italien. En Méditerranée, les stratégies de dispersion et de migration et les zones utilisées en dehors de la période de nidification sont inconnues.

L’objectif du projet est d’observer, à différentes échelles de temps et d’espaces, si des échanges d’individus sont possibles de manière naturelle. L’objectif est de mieux déterminer le statut réel ainsi que la vulnérabilité de la population des balbuzards méditerranéennes, afin d’élaborer des mesures  de gestion et de préservation adaptées.




Dispersion, migration et connectivité des populations des balbuzards pécheurs
© O.Duriez
Dispersion, migration et connectivité des populations des balbuzards pécheurs
© O.Duriez
Dispersion, migration et connectivité des populations des balbuzards pécheurs
© O.Duriez

Localisation: Méditerranée

Méditerranée

Porteur du projet

Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive - Centre National de la Recherche Scientifique